Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/06/2017

Le Château de Cassandra, Dodie Smith

 IMG_20170606_183145_042.jpg

Pour la lecture commune consacrée à un roman de jeunesse ou un album j'ai choisi Le château de Cassandra de Dodie Smith. Ce roman jeunesse est devenu un classique de la littérature.

L'héroïne et narratrice, Cassandra, mène une existence farfelue dans laquelle sa famille pauvre vit dans un château, sa belle-mère Topaz accumule les excentricités comme faire des ballades nue pour communier avec la nature ou encore son père, écrivain à succès, refuse d'écrire de nouveau.

Les vies de Cassandra et de sa grande soeur Rose sont chamboulées par l'arrivée de deux voisins américains propriétaires du château dans lequel elles vivent. Simon et Neil intriguent les jeunes filles et les jeunes gens sympathisent. Ce début n'est pas sans nous rappeler celui d'Orgueil et Préjugés. Avant l'arrivée des deux jeunes hommes, les deux sueurs vivaient dans une innocence presque enfantine protégée par ce château hors du temps. Sous la forme d'un journal intime, Cassandra racontera au lecteur les aventures amoureuses et les amitiés qui la transformeront en jeune adulte.

Dodie Smith a crée une intrigue agréable et mignonne à découvrir mais cette lecture ne fut pas le coup de cœur tant attendu. J'avais entendu tant de bien de ce roman que j'en attendais certainement trop. Le roman compte quelques longueurs selon moi. Cependant, j'ai beaucoup aimé toutes les références littéraires évoquées par Cassandra comme Jane Austen et les sœurs Brontë. La tonalité empreinte de nostalgie m'a énormément plu dans ce roman initiatique. Cassandra jette parfois des regards tendres et sensibles vers le passé qui nous rappellent forcément nos sentiments à l'adolescence que l'on aurait presque oubliés avec le temps. Ces réflexions douces amères qui nous replongent dans nos propres souvenirs constituaient selon moi les meilleures pages du roman.

Je sais bien que si j'avais lu ce roman enfant je l'aurais certainement adoré mais je serai passée à côté de ce regard rétrospectif vers mon adolescence. 

Fanny

 

Lu dans le cadre de la lecture commune sur un roman jeunesse du mois anglais organisé par Cryssilda et Lou.

1546307567.jpg

 

 

Commentaires

oui on voit une peu les references dans le livre aussi.....pour ado alors...;)

Écrit par : rachel | 09/06/2017

Répondre à ce commentaire

Il est dans ma PAL pour cet été !
Fanny de Dans le manoir aux livres l'adore !!!

Écrit par : Scarlett Julie | 09/06/2017

Répondre à ce commentaire

J'attends aussi beaucoup de cette lecture. Je n'arrive plus à me souvenir si ce roman est dans ma PAL, à force d'avoir hésité à l'acheter je ne sais plus !

Écrit par : Lou | 09/06/2017

Répondre à ce commentaire

C'est souvent le problème avec la littérature jeunesse qu'on découvre adulte... Je pense quand même le lire un jour vu le nombre de personnes qui m'en a parlé !

Écrit par : Coquelicote | 10/06/2017

Répondre à ce commentaire

comme toi, je me souviens avoir été déçue...

Écrit par : FondantGrignote | 10/06/2017

Répondre à ce commentaire

J'ai souvenir d'une grande mélancolie... Et j'avais bien aimé le regard adolescent de l'héroïne.

Écrit par : Syl. | 11/06/2017

Répondre à ce commentaire

Je ne connais pas du tout ce roman, dont tu dis que c'est un classique. Je suis très curieuse de le découvrir. En plus, j'adore les histoires de château :-)

Écrit par : Le Salon des Lettres | 11/11/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire