Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/07/2020

Un pique-nique presque parfait, Faith Martin

IMG_20200629_160723_189.jpg

Oxford, été 1960.
Alors que des étudiants participent à un pique-nique au bord de l'eau, le corps d'un jeune homme est retrouvé dans la rivière. S'est-il noyé accidentellement lorsque trois barques se sont percutées et que les étudiants qui les occupaient sont tombés à l'eau ?

Ce n'est pas ce que pense Clement Ryder lorsqu'il écoute les témoignages des étudiants présents aux festivités. Le coroner fait alors appel à Trudy Loveday, stagiaire de la police d'Oxford, pour mener l'enquête en duo. En catimini, Trudy se fera passer pour une étudiante afin d'en savoir davantage sur la victime mais aussi sur les étudiants fortunés de son entourage. Le duo devra aussi faire face aux entraves dressées par des familles puissantes d'Oxford et de l'université qui espéraient voir cette affaire vite enterrée...

C'est avec plaisir que le lecteur retrouve le duo Loveday-Ryder dans ce second tome. Les héros sont confrontés à des difficultés personnelles, le manque de reconnaissance professionnelle pour Trudy et l'aggravation des symptômes de la maladie de Parkinson pour le coroner. Ces faiblesses les rendent attachants. Le vieux coroner partage ses connaissances et son expérience, Trudy apporte son dynamisme et sa spontanéité.
On retrouve dans ce second tome ce que l'on aime dans les cosy mysteries : la charmante campagne anglaise, des personnages sympathiques et un petit côté vintage.

 

Merci à Babelio et aux éditions Harper Collins pour ce policier parfait pour l'été !

 

            320543456.jpg                         1711915321.jpg

Commentaires

Ce roman a l'air top ! Je sens que je ne vais pas résister au charme de la campagne anglaise. Belle découverte !

Écrit par : Le Salon des Lettres | 05/07/2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire