Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/07/2021

La Vérité tue, Agatha Christie et la famille, Sonia Feertchak

81732521_16335690.jpg

Dans cet essai Sonia Feertchak dresse un constat sans appel : sur les 66 romans à énigmes écrits par la reine du crime, plus de 50 mettent en scène des meurtres familiaux. A partir de cela, elle relit Agatha Christie avec un tout autre regard. Loin de l'image un peu vieillotte et parfois même réactionnaire que certains lecteurs se font à tort des intrigues de la romancière, Sonia Feertchak met à jour toute la modernité d'Agatha Christie. Le grand sujet qu'elle n'a cessé d'explorer c'est avant tout la famille et les drames qui y prennent naissance, grandissent puis la pourrissent peu à peu. Humiliation, jalousie, ressentiment, sentiments incestueux, haine larvée : le mal est partout, il est banal et se trouve surtout à l'endroit même où l'on se penserait le plus en sécurité. Les vérités familiales sont passées sous silence, tour à tour par un parent tyrannique, par pitié pour l'un de ses membres plus fragile, par honte et préjugés et mènent finalement à faire taire ceux qui veulent parler haut et fort. La famille ne veut pas les écouter et les élimine. Le corps retrouvé est alors l'élément qui déclenche la catharsis : le mort est bien une preuve que le mal gangrène la famille et qu'il faut l'en faire sortir. La vérité doit être dite pour sauver ceux qui restent.

Cette relecture des oeuvres d'Agatha Christie est en tout point passionnante : j'ai adoré cet essai qui nous permet de redécouvrir ses intrigues et de percevoir sa modernité psychologique. Sonia Feertchak parsème aussi ses analyses de rappels biographiques des propres relations familiales de la romancière pour éclairer son sujet. Enfin, l'essayiste s'inquiète aussi du plaisir de lecture et, dès l'avant-propos, signale à son lecteur les chapitres qui pourraient lui révéler la clé de certaines énigmes.

La Vérité tue, Agatha Christie et la famille est un essai passionnant pour les petits et grands lecteurs de la reine du crime. 

"Toute la puissance des romans christiens et leur indéfectible succès tiennent dans cette catharsis qui commence dès la découverte du cadavre : le corps met au jour les rapports de force cachés qui existaient au sein de la maisonnée. La vérité cesse d'être tue. Agatha Christie fait changer de camp la culpabilité."

 

Je remercie Babelio et les éditions Philosophie magazine

 

1279584599.jpg                Philosophie_magazine_logo.png

Écrire un commentaire