Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/06/2017

La Séance, John Harwood

IMG_20170618_180713_188 (1).jpg

J'ai découvert ce titre grâce à Victoria du blog Mango and Salt. On ne peut le trouver qu'en grand format ou en poche d'occasion.

Le roman débute à la la fin du XIX e siècle par le récit de Constance Langton. Cette jeune fille est confrontée au décès d'Alma, sa petite soeur, et à la dépression de sa mère. Pour lui redonner courage, elle l'amène dans des sociétés spiritualistes afin de convoquer la présence d'Alma. Débute alors pour Constance un premier contact avec l'étrange et le surnaturel qui se développera au cours du roman. Après le décès d'un parent éloigné, Constance hérite de Wraxford Hall, un manoir maudit dans le Suffolk. John Montague, un avocat, la contacte pour cet héritage inattendu et la met en garde: si elle veut rester en vie, elle ne doit jamais habiter dans ce manoir.

John Montague est le premier à remonter le temps pour raconter à Constance et aux lecteurs le passé inquiétant de ce manoir et de ses habitants. Son récit sera complété par celui d'Eleanor Unwin, disparue après une nuit d'orage dans ce manoir. De nombreux événements marquants se sont déroulés dans ce manoir au fil des générations: morts violentes, disparitions mystérieuses, fantômes rôdant dans les bois alentours... Constance prendra alors des risques pour percer les mystères de ce manoir et connaître la vérité sur ses ancêtres.


Les 150 premières pages ont été difficiles à lire, je n'accrochais pas vraiment et j'avais l'impression de survoler les événements avec ces nombreux personnages sans me plonger complètement dans l'histoire. Mais ensuite je n'ai plus lâché ce roman. John Harwood force son lecteur à être actif pendant sa lecture : les événements sont énigmatiques mais les personnages aussi, on doute de la véracité de leur témoignage et on reste attentif à chaque détail. On est happé par l'intrigue et l'ambiance gothique, on frissonne à certains moments avec les personnages et on reconstitue cet immense puzzle avec plaisir. Ce roman est parfait pour la période d'Halloween pour son ambiance gothique ou simplement si on veut passer un bon moment de lecture.

Lu dans le cadre du mois anglais chez Cryssilda et Lou

Fanny

1546307567.jpg

 

Commentaires

oui une bien bonne idee pour halloween..a voir....;)

Écrit par : rachel | 21/06/2017

Répondre à ce commentaire

Dommage qu'il soit difficile à trouver en poche car le sujet est intéressant. J'aime l'ambiance des vieilles séances de spiritisme ^^

Écrit par : Lili | 22/06/2017

Répondre à ce commentaire

C'est une ambiance vraiment prenante... Un bon souvenir de lecture!

Écrit par : FondantGrignote | 24/06/2017

Répondre à ce commentaire

Je ne connaissais pas ce titre, je te remercie pour la découverte. J'essaierai de le trouver sur internet s'il est compliqué de se le procurer en librairie. Bises Fanny, à bientôt.

Écrit par : Bénédicte | 05/07/2017

Répondre à ce commentaire

Si tu le conseilles pour Halloween, je le mets dans ma PAL spéciale pour cette fête ! J'ai un peu peur de l'ambiance mais, en même temps, c'est attirant :-P

Écrit par : Le Salon Des Lettres | 11/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire