Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/11/2017

La Soupe de Kafka, Mark Crick

21435510_1923974331156937_4391026610396987392_n.jpg

Dans La Soupe de Kafka, Mark Crick imagine les plats que Gustave Flaubert, Virginia Woolf, Gabriel Garcia Marquez, Marcel Proust, François de la Rochefoucauld ou Jane Austen nous concocteraient s'ils nous invitaient à manger. Sous la forme de pastiches, les recettes imaginées par Crick nous plongent dans l'univers de ces auteurs. Crick s'est lancé dans un exercice de style pour le moins risqué mais il réussit merveilleusement bien à imiter le style de ces auteurs et à calquer leur univers. Le lecteur passe avec plaisir de la recette des oeufs à l'estragon de Jane Austen qui commence comme le début d'Orgueil et préjugés au Tiramisu de Marcel Proust qui lui permet de remonter le temps et de retrouver des souvenirs trop longtemps enfouis.

J'ai particulièrement adoré le pastiche de Gustave Flaubert. Crick met en scène Emma Bovary préparant un gâteau breton pendant que Charles ronfle dans le canapé devant la télévision allumée. Elle tombe alors sous le charme du nouveau président américain qui l'a fait rêver à un homme fort et déterminé. Le pastiche d'Emma en ménagère désespérée et la représentation de Trump (qui n'est même pas caricaturale malheureusement...) sont vraiment très drôles !

La Soupe de Kafka est un excellent moyen de plonger de nouveau dans nos romans préférés en les redécouvrant sous un nouvel angle humoristique. Crick m'a également donné envie de découvrir certains auteurs que je n'avais encore jamais lus comme Gabriel Garcia Marquez. La Soupe de Kafka est une déclaration d'amour aux auteurs et à ces livres que l'on aime tant lire et relire dans leur version originale ou dans des réécritures.

Enfin, ce recueil de pastiches est un bel objet livre : chaque recette est illustrée par des illustrations de Crick lui-même imitant les tableaux de grands maîtres comme Gustave Doré, Honoré Daumier, Otto Dix, Henri Matisse, Frida Kahlo....

Le pastiche est ainsi décliné littérairement et pictuarellement !

Si vous voulez offrir ou vous faire offrir un livre beau esthétiquement, drôle et intelligent, La Soupe de Kafka est une très bonne idée !

" Le crémeux breuvage s'était refroidi; sa saveur semblait déjà évanouie, et avec elle, hélas, les traces de cette soirée. Toutefois, devinant confusément que ces souvenirs ne s'étaient peut-être pas évanouis pour toujours, mais qu'ils pouvaient, à la manière des âmes des défunts, s'attarder encore parmi nous, je commandai une seconde fois cette boisson laiteuse qui, en d'autres circonstances, m'aurait dégoûté : maintenant je la désirais aussi intensément qu'un élixir de jeunesse." Tiramisu à la Marcel Proust

Je remercie les Editions Baker Street.

Fanny

c43t.jpg

 

Commentaires

Du coup, ce livre donne des recettes ? En tout cas c'est très original donc j'adore (mais je n'aurai pas choisi ce titre car n'étant pas fan de Kafka j'aurai pu passer à côté si je ne l'avais pas vu sur ton blog). Je n'ai qu'un mot : j'adore ! Merci pour cette jolie découverte Fanny :-)

Écrit par : Le Salon des Lettres | 11/11/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire